الجمعية الثقافية سعيد عتبة ورقلة -الجزائر-
{ أعزاءنا زوار وضيوف منتديات الجمعية الثقافية سعيد عتبة }


نصافحكـم بالـورود ونعـطركـم بأريـج المحبـة, ونفتـح قلوبنا لكـم وصفحـات منتــدانا لأقلامكــم حتى ننثــر بحبــر الــصدق ما يرضى الله عنـا و يفـيد الـجميع.

(( أهلا وسهلا بكم معنا ))

الجمعية الثقافية سعيد عتبة ورقلة -الجزائر-


 
الرئيسيةالتسجيلدخولقناة الجمعية الثقافية سعيد عتبة ورقلةحسابنا على الفيس بوكحسابنا على تويتر
"اللهم احرسني بعينك التي لا تنام، واكْنُفْني بركنك الذي لا يُرام، لا أهْلِكُ وأنت رجائي، رب ! كم من نعمة أنعمت بها عليَّ قلَّ لك عندها شكري، ... " ............
<تطلق الجمعية الثقافية سعيد عتبة ورقلة حملة لجمع اكبر عدد من المذكرات سواء من الجامعة او من معاهد التكوين لذا كل من تتوفر لديه مذكرة تخرج تقني سامي او ليسانس او رسالة ماستر او ماجستير او اطروحة دكتوراه وهذا من اجل اثراء المكتبة المتواجدة بمقر الجمعية من اجل ان تعم الفائدة..... في حالة عدم توفر نسخة مطبوعة نقبل النسخة الالكترونية سواء pdf او word وتتكفل الجمعية بعملية الطباعة، من اجل مقروئية اكثر وفائدة اكبر.ترسل الملفات الى حساب الفيس بوك الى الايميل acsaidotba@gmail.com ...دمتم في خدمة العلم والمجتمع ولنكن دوما نسعى لنقل العلم والمعلومة.>
المواضيع الأخيرة
» حساب فاتورة الكهرباء و الغاز بالتفصيل .......
الثلاثاء يناير 05, 2016 10:03 am من طرف djoo77

» استقبال رمضان
الخميس يونيو 18, 2015 11:37 am من طرف اسلام

»  ما الذي ينبغي على المسلم أن يستقبل به شهر رمضان
الخميس مايو 14, 2015 11:07 am من طرف اسلام

» موضوع: جميع مذكرات ودروس الطور الثانوي( 1 2 3 ثانوي)لجميع المواد
الثلاثاء نوفمبر 25, 2014 8:54 pm من طرف habbouchibellaha

» الخادمة تمكث طويلا في دورة المياه
الخميس مايو 29, 2014 12:28 pm من طرف محمد اسلام

» مشاريع تخرج جديدة في الالكترونيك الصناعية
الأربعاء أبريل 02, 2014 3:02 pm من طرف حمزة باي

» مذكرة تخرج المؤسسة الاقتصادية و الجباية
الثلاثاء أبريل 01, 2014 12:26 am من طرف ishakma

» بحث حول بورصة نيويورك
الأربعاء مارس 26, 2014 12:57 pm من طرف omarmorao

» التمويل البنكي للمؤسسات الصغيرة والمتوسطة
الأحد مارس 23, 2014 11:05 pm من طرف mimimerine

منتدى
بحـث
 
 

نتائج البحث
 
Rechercher بحث متقدم
سحابة الكلمات الدلالية
مذكرة في مذكرات المؤسسة الجزائر الصغيرة دور ثانوي على البنكي التمويل الاقتصادية المركزي البنوك التحكم فاتورة المالية بورصة تخرج 2012 نيويورك البنك عن الكهرباء التجارية والمتوسطة

شاطر | 
 

 بحث حول الأزمة المالية العالمية شرف الدين س

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
شرف الدين
عضو مميز
عضو مميز


عدد المساهمات : 239
تاريخ التسجيل : 01/12/2010
العمر : 27

مُساهمةموضوع: بحث حول الأزمة المالية العالمية شرف الدين س    الثلاثاء مارس 08, 2011 12:44 pm

Prie instamment sur la crise financière

Plan:
Le premier sujet: la nature des crises financières.
La première exigence: le concept de la crise financière.
La deuxième exigence: Classification des crises financières:
Troisième exigence: les causes des crises.

Section II: Les crises financières les plus importantes.
La première exigence: la crise et Wall Street en 1929
La deuxième exigence: la crise de Wall Street et 1987.
Troisième exigence: la crise du Mexique 1994.

Le troisième thème: la crise de l'Asie du Sud
La première exigence: les causes de la crise
La deuxième exigence: Blast crise
Troisième exigence: les implications de la crise asiatique sur les marchés d'autres
Quatrième condition: les effets de la crise
Conclusion






























Introduction:


Il a été signé aux crises financières et l'impact sur les économies des grands pays, comme c'est souvent entraîné une forte dégradation des marchés financiers, étant donné l'échecdes systèmes bancaires locaux dans l'exercice de ses fonctionsprincipales, qui se traduit par une détérioration significative dela valeur de la monnaie et les prix des actions. Et par conséquent, l'impact négatif sur les secteurs de la production etl'emploi, et la redistribution des richesses et l'accès desmarchés financiers internationaux
Le total des

Et pour discuter de la question, nous avons recueilli les questions suivantes:
- Qu'est-ce que les crises financières?.
- Quelles sont les raisons de l'émergence de ces crises?.
- Quelles sont les grandes crises qui ont marqué le monde dans le passé?.
- Comment la crise asiatique? Ce qui a résulté? et leur impact?
- Quelles sont les leçons qu'on peut tirer des crises passées?

Pour répondre à ces questions, nous avons décidé de proposerle plan suivant:































Le premier sujet: la nature des crises financières.

La première exigence: le concept de la crise financière.

La crise financière peut être définie comme celles qui affectent les fluctuations en tout ou en partie sur l'ensemble des variables financières, la taille de la version, actions et obligations, et les dépôts bancaires ainsi que les crédits, et le taux de change.
Cette différence dans l'estimation des phénomènes de montée et le déclin, il faudrait beaucoup de temps pour l'expliquer. ()
Et se produisent habituellement les crises financières brusquement à la suite d'une crise de confiance dans le système financier Mspbha le flux principal de grandes quantités de capitaux à l'intérieur, accompagné d'une expansion excessive et rapide du crédit sans vérifier la solvabilité des emprunteurs, alors il ya une baisse de la valeur de la monnaie, entraînant une vague de flux de capitaux vers étranger.
Et l'économie internationale a connu plusieurs crises financières au cours de la Grande Dépression pendant la période 1929 - 1933
De la première, et de la pensée classique qui prévaut à l'époque.
Aussi est venu en Bourse de New York en 1987 à l'effondrement et a enregistré une perte de 500 milliards de dollars, puis au Mexique en 1994 et beaucoup d'autres échanges, que nous aborderons les crises les plus importantes.
La deuxième exigence: Classification des crises financières ():

Section I: la crise de change.
Parlé de la crise de change ou de devises, lorsque l'une des attaques principales spéculative sur la monnaie du pays à se déprécier ou à une forte baisse entre eux, ou de forcer la banque centrale à défendre la monnaie de vendre de grandes quantités de réserves, ou d'élever le taux d'intérêt par une grande marge.
Certains analystes et établit une distinction entre les crises de change avec "old style" ou "ralenti" et entre les crises Mataltaba "nouvelle, que le premier pic après une période de dépenses excessives, et l'appréciation réelle de la valeur de la monnaie
Qui conduisent à l'affaiblissement du sens.
Section II: la crise bancaire.
Les crises bancaires se produire lorsque plomb précipitent réel ou potentiel sur les dépôts d'une banque, ou la faillite des banques, à ses obligations portabilité tour de conversion interne, ou pour forcer le gouvernement à intervenir pour empêcher que, pour un soutien financier et un large éventail de banques, et de nombreuses communes depuis les années soixante-dix, et se produisent en tandem avec la crise monétaire.






Section III: la crise de la dette.
Crise de la dette se produit soit lorsque l'emprunteur cesse de payer, ou lorsque les prêteurs estiment que l'arrêt de paiement peut arriver et puis ils cesser de faire de nouveaux prêts.

Troisième exigence: les causes des crises ().

Et les crises peuvent survenir pour de nombreuses raisons peuvent prédire les uns les autres, et d'autres sont difficiles à mesurer avec précision, et selon l'expérience accumulée dans l'évaluation des tendances Alborsip (par exemple: Dow Jones, comme cela s'est produit dans la dernière semaine de la crise de New York, 1929, et peut renvoyer aux causes des crises:
- Les changements internationaux, catastrophes, guerres, crises économiques et les guerres commerciales.
- Les variables locales dans le taux d'inflation (le marché obligataire), et taux de change (marchés monétaires, gratuit), et des cours boursiers et taux d'intérêt.
- Les changements technologiques tels que de nouveaux produits et inventions, et de déplacement de la demande pour les produits et services, et des structures d'investissement de portefeuille.
- Les rumeurs et les informations contaminés est vrai.
- La spéculation est calculé.
Et la dégradation consécutive de la crise des prix et des pertes, et la détérioration des transactions sur le marché boursier, et la perte de confiance dans certains titres financiers, la divulgation financière, si utile dans la détection de la source: d. Fred Najjar, les bourses et l'ingénierie financière, op.cit, p. 208



Section II: Les crises financières les plus importantes.

Le monde a connu des vagues successives de crise, a souvent conduit à la création d'énormes lacunes en économie internationale, qui exige une restructuration radicale des politiques économiques des représentations et des pertes massives d'actifs par les investisseurs sur les marchés financiers de ces pays.
Et pour identifier la crise financière la plus importante qui a secoué les économies de ces pays, nous avons décidé d'étudier certaines de ces trois exigences sont constamment en chacun d'eux l'un d'eux.

La première exigence: la crise et Wall Street en 1929

Après la crise qui a balayé la plupart des pays pendant les années de la Première Guerre mondiale, vu la période d'après-guerre une sorte de stabilité dans les relations financières et monétaires





Stabilité dans les relations monétaires et financières internationales, et ont bénéficié les citoyens de l'augmentation du niveau de vie et économiques grâce à certaines des politiques de prêt des laxatifs à l'époque et à la suite des réformes de la politique monétaire et budgétaire témoigne de cette période, mais cette stabilité a été rapidement disparu avec l'explosion de l'Octobre 1929.
Section I: manifestations de la crise.
Cette prospérité, a conduit le citoyen des États-Unis à l'expansion de l'emprunt pour l'achat d'articles de consommation divers et un résultat des conditions mentionnées, la spéculation primaire dans le marché boursier, et hausse des cours boursiers, et qui ont ces comportements à des prix plus élevés pour les actions de la pire des sociétés, et les banques sont les conflits de fonds clients, et augmenté le nombre d'acteurs sur le marché financier à un grand nombre d'individus, des spéculateurs, des investissements supplémentaires dans des secteurs différents de 4 milliards 1923 millions de dollars à 10 000 $-Ghali en 1929.
Et les choses serait vu comme si la prospérité est répandue et que la politique monétaire et budgétaire sont dans le droit chemin, et avant la fin de 1933 ().

Section II: Caractéristiques de la crise.
Cette période a vu la gamme représentée dans les propriétés ():
1 - a entraîné une déstabilisation de la stabilité relative dans le système américain dans son ensemble.
2 - la poursuite de cette crise pour une période relativement longue.
3 - la profondeur et la gravité de cette crise, à titre exceptionnel, aux États-Unis, par exemple, les dépôts inférieurs à des banques de 33%, et réduit les opérations discount et des prêts à deux reprises, et le nombre de banques ayant fait faillite depuis le début de 1929 jusqu'à la mi-1933 plus de 10000 banque, tout environ 40% du nombre total des banques américaines, ce qui a conduit à la perte d'une grande partie de l'épargne des déposants, notamment les plus petites.
4 - la réduction significative des niveaux des taux d'intérêt de la Banque centrale de New York à 2,6% sur la période (1930 - section III:. Les effets de la crise sur les pays industrialisés ()
Crise ont provoqué des glissements à très bon prix dans les pays industrialisés, comme cela a déplacé les prix de gros en Allemagne de 137% en 1929 à 93% en 1933. En France, il a déplacé la rage de 137% en 1929 à 94% en 1933, et ainsi que dans le Japon de 166% en 1929 à 136% en 1933.
Cette baisse, qui a des implications directes pour la baisse des bénéfices et l'accumulation du capital, et sur l'activité économique dans son ensemble, suivie d'une hausse des salaires chômage et les bas, en Angleterre, la baisse du bénéfice de 120 millions de livres sterling en 1929, à £ 75,800,000 années sterling 1932, et ainsi que pour l'Allemagne, les bénéfices étaient de 315 millions de marks en 1929 pour tomber à 72






marques de dollars en 1932.

1933.
Et en plus de cela, il est entre les années 1929 et 1933, les prix des produits a diminué à 45,7%. Et en général, a connu les pays industrialisés de l'âme six (Wm A, Japon, France, Allemagne, Angleterre et Italie) ont connu une baisse dans le revenu national est estimé de moitié, également connu comme le commerce extérieur s'est contracté de 40% par rapport à 1929, et 74% par rapport à la taille normale.

La deuxième exigence: la crise de Wall Street et 1987.

Section I: les circonstances de la crise.
La crise des marchés internationaux de capitaux en Octobre 1987, et le déclin important et continu des cours boursiers, a entraîné de la direction des taux d'intérêt à augmenter, et l'attente d'une crise économique générale en raison de la baisse des indicateurs de croissance économique dans la plupart des pays, en plus de d'autres facteurs, y compris la détérioration de la valeur des marchés des changes Atarvi,
Ainsi que les prix des valeurs mobilières (en particulier les actions) pour les réductions successives et accélérées, ce qui incite la campagne pour Yalabie valeurs mobilières afin d'éviter de nouvelles réductions des prix, quelque chose qui était de préoccupation dans la communauté Almalipkhasp et que la plupart des propriétaires des titres qu'ils souhaitent vendre et E chez les revendeurs dans le marché boursier, et la transition des épargnants à l'investissement dans les investissements réels et financiers.
2 - The Meltdown est un de bonnes conditions précédentes, une correction des prix des actions à augmenter beaucoup plus élevé que les valeurs de la valeur, pour revenir à des niveaux qui devraient être.
3 _ la diffusion d'informations qui indiquent la crise et la chute Ashkp en raison du déficit continue de la balance des paiements Amartiki.
B _ d'autres raisons: (), y compris:
1 - le déficit persistant dans le budget de l'Amérique, et à cet égard, je pensais que le gouvernement "Reagan" réduire le déficit à 23 milliards de dollars, et en réduisant les dépenses et augmenter les impôts, et les promesses de la réforme après l'échec de conditions, ce qui a conduit à la perte de confiance dans le gouvernement.
2 _ relèvement des taux d'intérêt, en raison du déficit budgétaire des États-Unis continue, de sorte que la Fed a forcé le stock des États-Unis et la faible demande, provoquant le chaos a conduit à de nouveaux effondrements.
Section III: Résultats de la crise
Sur la base des indicateurs mentionnés ci-dessus, les économistes ont prédit une crise de l'intensité de la crise de 1929, et sur Octobre 17, 1987, les prix des valeurs mobilières ont un niveau inférieur, où






Index "Dow Jones" 502 points, laissant une perte estimée de 500 milliards de dollars, surtout que la valeur des actions transmises ont été utilisés un système automatisé pour la délivrance des ordres de vente et d'achat, et une semaine après que le président a ordonné la "Riguen" pour former un comité de suivi de ce système, dans le cas de si la variation de l'indice, "Dow Jones" plus de 50 points.
Et a conduit à la propagation rapide de cette crise, une variété de raisons, y compris:
¤ des liens étroits entre les marchés financiers.
¤ traitant à travers les dernières méthodes et moyens qui ont facilité la transmission électronique de la crise et rapidement d'un marché à d'autres marchés.
¤ activité formidable développement sur ces marchés.

Troisième exigence: la crise du Mexique 1994.

Il est apparu dans l'ère du marché financier mexicain qui a précédé la crise comme une occasion est idéale pour les investissements étrangers, en raison de taux d'intérêt plus élevés, ce qui a entraîné de vastes réformes économiques dans le pays,
Le plus important de ces réformes dans la privatisation des entreprises, et la levée des restrictions sur le commerce extérieur, ainsi que des réformes à l'expansion du crédit bancaire, le déficit a continué dans la balance des paiements du Mexique, a alors commencé à anticiper cette situation de crise, a conduit à l'explosion d'une crise financière sans précédent au Mexique, aggravée par le fardeau de la dette d'une énorme restructuration de l'urgence qui doit être un élément essentiel pour résoudre la crise.

Le troisième thème: la crise de l'Asie du Sud

Avons vu les marchés financiers d'Asie du Sud (les tigres asiatiques) de façon significative depuis l'effondrement de lundi 10.02.1997, qui a été lancé par Crazy Day lundi, a été lancé avec la crise de la Thaïlande, puis se propager rapidement au reste de la région lorsque le cours des actions de la faiblesse des taux fortement, tombant index (Hang Seng) d'environ 1211 points pour la première fois en plus de trente ans, les marchés boursiers de la région, sans l'effondrement attendu des marchés de cette ampleur et la vitesse en raison de sa forte croissance ces dernières années (8% - 7% en moyenne), et la diversité de sa base d'exportation , et l'intégration des marchés et des économies sur les marchés mondiaux ...

La première exigence: les causes de la crise

Selon les indicateurs macroéconomiques, il ya eu des signes avant-coureurs de la crise, qui a aidé à la suite de l'explosion des distorsions dans l'économie thaïlandaise:





1. Une forte baisse de la valeur de la (Bhat) - La monnaie nationale de la Thaïlande - après une longue période de dépendance à l'égard du système de taux de change fixe, ce qui a été stimulée à l'emprunt extérieur et la présentation de l'entreprise et de l'argent aux risques.
2. L'échec des pouvoirs publics pour réduire les pressions inflationnistes et débridée cas incarné le trouble déficitaire de l'extérieur et les marchés financiers large.
3. Mauvaise supervision et le contrôle du gouvernement et donc l'escalade de l'incertitude politique au sujet des obligations du gouvernement, et la possibilité de procéder à des réformes appropriées pour remédier à la crise.
4. En plus de ce qui précède, les développements externes ont contribué à l'aggravation de la crise, y compris:
A - les énormes flux de capitaux vers la Thaïlande et le reste 2) la forte dépendance sur les flux financiers de l'étranger, que ce soit sous la forme de prêts ou d'investissements étrangers directs, ainsi que les emprunts étrangers ne sont pas couverts par le secteur privé local.
3) Une forte baisse de la valeur des monnaies locales.
4) le manque de confiance des systèmes économiques et financiers en raison de la faiblesse de la base existante de confiance des systèmes politiques.
5) le manque de transparence, et sont destinés à l'insuffisance des gm réel réserves internationales des pays concernés de devises, résultant en une importante perte de confiance, et la fuite des capitaux à l'étranger.

La deuxième exigence: Blast crise

J'ai donné le régime de change fixe dans les pays d'Asie du Sud Est (Thaïlande - Indonésie - Philippines - Corée ....) un faux sentiment de sécurité, encourager ces pays à entrer dans substantiel de la dette libellée en dollars, en plus de cela, les exportations de ces pays ont été faibles dans le milieu deannées soixante-dix en raison de la valeur élevée du dollar contre le yen japonais et la dévaluation de sa monnaie, la Chine en 1994, ont reflété les flux de capitaux énormes à l'intérieur et de la faiblesse des exportations dans le creusement du déficit courant en plus d'une partie importante des flux sous la forme d'emprunts à court terme, ce qui rendre ces pays vulnérables aux chocs externes ¹.

Et en spéculant sur le prix de la monnaie et de faibles profits sur les marchés boursiers, ont contraint les autorités monétaires de ces marchés à relever les taux d'intérêt à arrêter les transferts de la monnaie nationale en devises étrangères, en particulier le dollar américain et essayer d'encourager les différents investisseurs, détenteurs du dollar des États-Unis pour convertir les montants de leurs monnaies existantes sur le marché . La crise a éclaté en Thaïlande après l'attaque sur le (baht) de la Thaïlande en Juillet 1997, au cours des six (6) membres de la cambistes dans la spéculation Bangkok sur la réduction du prix de la monnaie introduite en grandes quantités à vendre, a conduit à la baisse de la valeur à d'autres devises. Cela a coïncidé avec l'échec du gouvernement à préserver la valeur de sa monnaie après l'érosion des réserves de liquidités
__________________

(1) - Donald Macheson, les crises financières dans les marchés émergents, Journal des Finances et de développement, FMI, Volume 36, Numéro 3, Juin 1999, p. 29.
Étrangères, ce qui conduit à une réduction de la valeur de la monnaie officielle et a provoqué une chute immédiate du prix des actions après la étrangers a décidé de retirer du marché.

Troisième exigence: les implications de la crise asiatique sur les marchés d'autres
Depuis, ils ont signé la première attaque sur la Thaïlande (baht) en Juillet 1997, les prix ont baissé les devises et les actifs dans toute l'Asie à la suite de la fuite des capitaux sur les marchés de ces pays. Qui a eu un impact dévastateur et énorme impact sur les économies de nombreux pays de la région et même éloignés. Tous les pays du Cambodge, du Laos République ... parmi les pays les plus touchés par cette crise, la propagation de l'infection ¹:
Dans ces deux dernières années, a ralenti l'élan des réformes sont grandes et donc pas de traiter les faiblesses fondamentales dans les autorités économiques ont perdu leur valeur, où il a atterri au début de la valeur de commande de l'cambodgienne riyal moins vite que la vitesse de changement d'autres monnaies asiatiques à la suite de dollarisation de l'économie cambodgienne.
Toutefois, la monnaie de l'(Cap) dans la République du Laos ont été touchés, en particulier, les fluctuations des taux de change qui ont secoué la région en raison de son étroite association avec très Pal (baht) Thai, et entre Juillet 1997 et Juin-1998, l'inflation (Cape) jusqu'à 70% de sa valeur face au dollar, et a débuté en hauteur, plus que dans le Laos, le Cambodge, et il a été un grand impact social, et dans les deux pays, a été le manque croissant de confiance dans l'économie globale et dans les deux monnaies a déclenché les mouvements de fonds en dehors du système bancaire.
Parmi les impacts sociaux de la crise de l'Asie dans les pays suivants (¹):


((1 - Zafar Ahmed, l'impact de la crise financière asiatique sur le Cambodge et la République du Laos, Journal des Finances et le développement, Volume 36, Numéro 3, Septembre 1999, p. 43
Première: Au Cambodge:

- A abouti à la sécheresse et les exportations illégales, le riz à grande échelle pour la Thaïlande et le Vietnam à de graves pénuries alimentaires dans certaines régions, et en plus de ce ralentissement économique a réduit les chances des individus de compléter leur entrée.








Pour les zones urbaines, l'augmentation de la pression sur les infrastructures et les ressources sociales et économiques limitées maladies et la propagation associés aux mauvaises conditions de logement, l'accès insuffisant à l'eau potable et la malnutrition.

Deuxièmement: dans la République du Laos:

- L'inflation annuelle a conduit l'auteur de trois chiffres et de fortes augmentations des prix des matières premières afin de réduire les revenus réels et du pouvoir d'achat, de forcer un changement dans les habitudes de consommation et d'épargne ont été modifiés les régimes alimentaires et la réduction des dépenses sur les vêtements.
- Augmentation du coût des fournitures scolaires et de médicaments inabordables pour un grand lot des ménages ruraux pauvres.
- Modifié les schémas traditionnels de la migration du travail, et en diminuant le nombre de travailleurs chinois qui migrent du sud au Oodumaxi à travailler dans l'industrie de la construction avec la vulnérabilité croissante de l'(Cap), qui procure des emplois dans l'industrie pour les travailleurs au Laos à l'exposition en même temps au Laos en Thaïlande à côté de la contre-pression dans leur patrie.
1) - Andrea Bekoiz, l'impact social de la crise asiatique, Journal des Finances et du développement, op.cit, p. 44.

Quatrième condition: les effets de la crise

Premièrement: les effets de la crise sur les pays concernés:

Conduit à la crise financière de l'Asie du Sud pour infliger des dégâts sur plusieurs de leurs économies et le climat politique et social, et peut-être le plus important:
1. Diminution de la confiance dans les systèmes économiques - notamment financiers - et les politiques.
2. Un retrait soudain de capitaux étrangers au moment contribué à ces fonds en augmentant les taux de croissance de ces pays ces dernières années, notamment dans les secteurs à vocation exportatrice.
3. En outre, ces transferts de capitaux vers l'extérieur ne pourrait retirer d'une réduction des dépenses publiques et privées augmentation du déficit du compte et l'aggravation de la dette à l'extérieur.

II: les effets de la crise au niveau mondial:

Peut dire que les effets de la crise mentionnée à l'échelle mondiale est susceptible de prendre les dimensions de ce qui suit ainsi:
1) la crise a conduit à une dégradation des indicateurs des places boursières européennes, et une baisse du prix des actions, en particulier pour les grandes entreprises multinationales, et devraient donc conduire à une baisse générale des prix et à un taux de chômage peut conduire à des révolutions sociales.



Conclusion:

Enfin, après nous avons traité plus tôt les crises financières, en particulier la crise de l'Asie du Sud, nous avons décidé de tirer un certain nombre de leçons ou de points afin d'éviter de telles crises à l'avenir:

La première leçon: la nécessité d'accorder une attention tôt pourcorriger les déséquilibres macro-économiques, à mesure qu'ils surviennent, et cela n'a pas eu lieu en Indonésie et en Thaïlande,malgré les avertissements répétés à cet égard.

Leçon II: mesure de pays voisins touchés par la crise elle-mêmeà prendre du côté de la prudence à l'avance et par la promotionde leurs politiques économiques.

Troisième leçon: Nous avons démontré la difficulté de la criseasiatique en vue de renouveler la confiance entre le public, ce qui implique nécessairement un engagement solennel de respecter strictement réaliser des réformes économiques,même si cela nécessite de pénibles conséquences.































Références:

- Munir Ibrahim al-Hindi, valeurs mobilières et des marchés de capitaux, la connaissance des installations de distributiond'Alexandrie, Egypte 1997.

- Mohamed Lakhdar bin Hussein, les crises économiques, et neleurs fonctions dans les pays capitalistes avancés et les pays en développement, la traduction de bord Ohamin, l'Algérie, l'Institutnational de la Culture et des syndicats de recherche-action,1995.

- Marwan Tun, monétaire et marchés financiers (marché boursier et des problèmes dans le monde de l'argent et la finance), Partie II, Bureau de l'Université Publications, Algérie,1993.

- Fred Najjar, les bourses et l'ingénierie financière, la FondationJeunesse de l'Université pour la publication de 0,1998 à 1999.
- Negnko Stadium, la crise de liquidités dans le systèmecapitaliste: origine et évolution, la traduction de MuhammadAbdul Aziz, University Press of Bagdad, Bagdad, 1979.

- Net Walid Ahmed, le marché boursier et de son rôle dans le développement économique, une maîtrise en économie, Institut des sciences économiques, 1997.

- Journal des Finances et du Développement, Juin 1999,Septembre 1999, Décembre 2002.

- Barthalon Eric, Crises Financières: Revue Problèmes économiques, n ° 2595, 1998












الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
abas017
طاقم الإشراف
طاقم الإشراف


عدد المساهمات : 485
تاريخ التسجيل : 22/02/2010

مُساهمةموضوع: رد: بحث حول الأزمة المالية العالمية شرف الدين س    الثلاثاء يوليو 12, 2011 3:46 am

ننتظر مزيدك اخ شرف الدين .
مشكور على المجهود المبذول من طرفك
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.facebook.com/profile.php?id=100000685191205
 
بحث حول الأزمة المالية العالمية شرف الدين س
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
الجمعية الثقافية سعيد عتبة ورقلة -الجزائر- :: منتدى التعليم العالي :: قسم اللغات الأجنبية-
انتقل الى: